dimanche 3 mai 2009

De Disco Volante aux Secret Chiefs 3, les influences de Trey Spruance (musique de film)

Comme on l'a dit dans l'introduction, la musique de film (essentiellement des années 60-70) a été une des grandes influences de Bungle (on le voit aussi chez Patton). Les compositeurs qui les ont le plus inspirés se regroupent en deux catégories : les artistes grand public américains, et le reste du monde (principalement l'Europe - Italie, Allemagne - mais l'Inde est aussi présente). L'incarnation "Traditionalists" des SC3 est spécialisée dans ce genre.

On retrouve dans les influences un compositeur de grands classiques, ayant collaboré avec Hitchcock, Bernard Herrman (w). Au premier abord, on peut s'étonner de trouver en bonne place Jerry Goldsmith (w), compositeur de musique de films aussi grandioses que Rambo 2, Star Trek ou Gremlins), mais il faut se rappeler qu'il est aussi l'auteur de la bande originale de The Omen (reprise par Patton sur Director's cut), et que s'il faut chercher des cadavres dans les placards, celui de Ennio Morricone est riche en belles daubes françaises et italiennes).



Ceux qui ont entendu la musique de l'allemand Peter Thomas (w,w2) (et principalement Raumpatrouille) ne peuvent pas ignorer la ressemblance avec le son de Disco Volante. On retrouve aussi de nombreux éléments de comparaison qui ont font une des influences les plus évidentes du groupe. Nous ne saurions trop vous conseiller ce compositeur absolument atypique.



Pas très loin de l'Allemagne, le compositeur autrichien Ernest Gold a écrit le thème du film Exodus (1960), repris par les chiefs sur Book of Horizons.





Les SC3 ont plus clairement incorporé ses oeuvres ainsi que celles de R.D. Burman (ce dernier est repris par les SC3 sur l'album Hurqalya - le morceau Mera Pyar Shalimar -, ainsi que sur Book M sous le titre Blaze of the Grail, dans une version très proche de l'original (ci-dessous).


On pouvait déjà entendre très clairement l'influence de Ennio Morricone dans Backstrockin' sur DV, elle est évidente pour le morceau The exile de Book of Horizons des SC3. Si Nino Rota est aussi revendiqué par Patton, on retrouve la musique de Casanova (w2) dans la nouvelle galerie d'essentiels. Le morceau Welcome to the Theatron Animatronique sur Book of Horizons est d'ailleurs inspiré par son thème principal (f).



Chez les italiens, on trouve aussi une référence à Piero Piccioni, pour la musique de The 10th victim (w2). On notera aussi que l'interprétation du thème du film Halloween par l'incarnation "UR" est proche de celle de Goblin pour le film Profondo rosso (f).



Bruno Nicolai (f) était un proche de Morricone, avec qui il a coécrit un certain nombre de musiques. Il s'est spécialisé dans le genre "giallo" (dont se réclame l'album à venir des Secret Chiefs 3), notamment de Jess Franco. Dans le même genre, on pourra citer aussi Stelvio Cipriani, dont la renommée est moindre (f).



Dans un genre connexe, il est important de citer le compositeur de musique de dessins animés Carl Stalling (f), dont l'influence sur les morceaux les plus cartoonesques de DV est évidente, en particulier le morceau Meeshka Ma Skowz.

5 commentaires:

muadib a dit…

Excellent, comme d'habitude!

Par contre : "On notera aussi que le thème de Halloween, joué par l'incarnation "UR" de SC3 est proche du thème du film Profondo rosso de Goblin (f)."

Haloween n'est pas plutôt une reprise de la BO du film du même nom, signé par Carpenter ?

FC a dit…

Tout à fait, Halloween est la reprise de la BO du film, mais ils la jouent "à la manière de" Goblin.

Je vais reformuler pour que ça soit plus clair !

muadib a dit…

Ok, merci pour la précision.

Malak Mhn a dit…

bonsoir
la reprise de the Omen c'était pas sur l'album "The Final Cut" ???

FC a dit…

Bravo pour ta lecture attentive, je corrige ma bévue !