mercredi 6 mai 2009

Les influences de Trey Spruance (conclusion)

Ceux qui ont eu le courage de parcourir l'ensemble des références que nous avons citées, et d'écouter une bonne partie se sont peut-être rendu compte que les SC3, comme Mr. Bungle, n'ont pas inventé tant de choses, repompant à droite et à gauche des thèmes, des sonorités, des mélodies.

Il faut bien se mettre dans la tête qu'on pourra dire la même chose de 99,9% des compositeurs (même Frank Zappa). Ce qui est appréciable ici, c'est que Trey Spruance a à cœur de faire découvrir à ses fans toutes ces musiques qui l'ont inspiré, plutôt que de cacher ses influences et passer pour un petit génie.


En réalité, Bungle et Secret Chiefs ont l'immense mérite d'avoir amené à un public rock ou metal à une variété incroyable de musiques, de l'électro-acoustique aux musiques traditionnelles en passant par les musiques de film.

Nous espérons vous avoir appris des choses, et surtout donné envie de découvrir toutes ces bonnes choses !

3 commentaires:

nyko a dit…

merci pour cet article bien fourni et très intéressent.
Ca permet de mieux comprendre le style de Spruance mais ça n'enlève rien à son talent. Même si il s'est inspiré de tous ces artistes, "disco volante" est tout de même une oeuvre singulière. De même que les disques de SC3.
Et puis comme tu dis, c'est bien de voir qu'il ne se cache pas de ses influences et qu'au contraire il essaye de faire connaitre ces artistes. Notamment, en faisant des reprises (qui sont souvent très fidèles)

muadib a dit…

Un grand merci pour cette série d'articles hautement intéressants et riche en découvertes musicales.

Concernant les influences de Trey je me contenterais de paraphraser cette sentence "L'artiste vole, le voleur copie" ;) En ajoutant que le monsieur a signé de vrais petites merveilles musicales que ce soit avec Mr Bungle ou SC3.

FC a dit…

Merci pour vos remarques. Je suis 100% d'accord avec vous.

Les chercheurs aiment à dire que pour voir loin, il faut se tenir sur les épaules de géants. C'est la même chose pour les musiciens. On en a une belle preuve ici.